[Word] Back to basics : la mise en page d’un manuscrit

Oui, c’est le moment où on se penche un peu plus sur les outils, où l’en rentre dans l’aspect technique.

Je me suis demandé si ce genre d’article était réellement pertinent, puis j’ai vu le mémoire universitaire d’une stagiaire à ma job. 24 ans, un désastre de la bureautique Office : des retours à la ligne au milieu de retours paragraphe, des polices différentes partout, des doubles espaces, pas d’espaces insécables, et j’en passe. Une angoisse pour le Ctrl+8 (comprendra qui pourra).

Donc oui, ça me semble pertinent.

Cependant, je ne vais pas broder des masses. J’ai trop lu d’articles qui brodent (pour rien) et où on passe dessus en faisant « mmh mmh, oui, oui… et donc ? ».

Autant être concise.

Police et paragraphe en écriture de manuscrit

Au risque de rabâcher ce que vous avez déjà vu voir écris un peu partout :

  • Times New Roman (Police)
  • 12 points (Police)
  • Interligne double (Paragraphe)
  • Texte justifié (Paragraphe)
  • Pas d’espacement entre les paragraphes (Paragraphe > Retrait et espacement)
  • Alinéa à chaque nouveau paragraphe (Paragraphe > Retrait et espacement > Spécial : Première ligne > 0,5 cm)

Point.

Petit rappel : à moins que vous écriviez pour un public de dyslexiques (et dans ce cas, bravo ! Petit coup de pouce au passage), l’utilisation du Comic Sans MS est passible de la pendaison. En tout cas ça devrait, n’argumentez pas.

On peut passer aux phrases (veuves) et aux mots perdus (orphelines) en cochant Paragraphe > Enchainement > Éviter les veuves et orpheline.

Et mon petit préféré, même si j’avoue avoir eu du mal à l’adopter : Mise en page > coupure de mots > automatique.

Ça change quoi ?

Ça permet de respecter la justification du texte à la lettre, au lieu de ratatiner des paragraphes dépourvus de virgule pour les faire rentrer sur la même ligne. File dans ta bibliothèque et ouvre un bouquin classique pour voir.
Voilà.
Si les tirets en bout de ligne ne sont pas ton kiff, par pitié, mets des virgules.

Format et mise en page

Déjà, on part sur un A4 (Mise en page > Taille). Rien d’autre, ne commencez pas à chipoter.

Pour le confort de lecture, préférez des marges larges (Mise en page > Marges), mais pas celles que Word propose. Faites des marges personnalisées de 2,5 cm, 3 cm à gauche (pensez à la reliure) et 2 cm pour le bas (à cause de la pagination de pied de page).

Pour la pagination, c’est tout simple : Insertion > Numéro de page > bas de page. Préférez le style normal centré, cela vous évitera de voir vos chiffres se balader n’importe comment lors de l’impression. Centré, c’est uniforme.

La titraille

Chaque chapitre commence sur une nouvelle page. On ne s’acharne pas sur la touche Entrée s’il vous plaît, on va dans Insertion > Pages > Sauts de page et on clique joyeusement dessus. Là. Le chapitre arrive direct sur une nouvelle page.  

Pour les titres de chapitres (texte ou numéros), pensez à mettre un espacement avant, pour aérer (Paragraphe > Retrait et espacement). Du gros, du lourd. Rouvre ton bouquin pour voir ? Voilà.

Personnellement, mes titres de chapitres sont en gras, centrés, avec espacement avant 70, espacement après 42 (parce que 42).

Les styles sous word

Pour aller plus vite et ne s’emmerder qu’une seule fois, je vous invite (vivement) à créer… des styles.

Écrivez un paragraphe, en Times 12 justifié, interligne double, et … clic droit sur le style appelé Normal > Mettre à jour Normal pour correspondre à la sélection (joyeux clic).

Ça, c’est fait. Vos paragraphes seront uniformes dès l’écriture. Plus besoin d’y penser.

On fait la même pour les titres de chapitres en modifiant Titre 1 (ou Titre 2 si vous avez des parties titrées, je sais moi…).

#EasyPeasy

Je passe la bonne parole !

Voici une liste de blogs que j’ai consulté sur ce sujet (bah oui, on commence tous quelque part #Newbie), un grand merci à eux pour leur clarté :

Le souffle numérique : 10 conseils pour réussir la mise en page d’un roman

Dominic Bellavance : la mise en page intérieure du manuscrit

A propos d’écriture : règles de mise en page d’un texte

Bien ou quoi : comment mettre en page son roman

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.