Nihilisme à emporter

Je vis sur un jeu de l’oie. J’avance de case en case. Je déménage et emménage, assez souvent pour ne pas savoir ce que cela fait de se sentir « chez soi ».
Sauf une fois.

À chaque nouvel endroit, j’abandonne derrière moi quelque chose, je fuis, je me cache, ou cours vers un but, l’espoir agrippé sur mon cœur. En même temps, qui déménage pour le simple plaisir de faire et déballer des cartons ? (Si c’est le cas, posez un cv chez UPS)

Ne jamais se sentir chez soi, se défausser d’une carte à chaque nouvelle partie, est une sensation étrange quand on prend le temps de se pencher dessus. Parce que l’habitude ne rend pas la chose plus aisée, on s’attache à du matériel de plus en plus petit, d’un meuble on passe à un bibelot, un linge, un doudou. Tout le reste est remplaçable. Meubles, literie, décoration, linge, vêtements, tout n’est que poussière sans intérêt.

Tout notre monde tient alors posé sur un coin d’étagère ou caché dans un tiroir. Mon monde, ce qui me fait me sentir « chez moi », autant que possible. Mes talismans pourraient très bien rentrer dans un sac à dos maintenant.

Comme c’est futile. Et pourtant, si l’on ne se raccroche à rien, que reste-t-il, à part une noyade aphone dans une mare de nihilisme ? Le minimalisme n’a rien inventé. Il a sorti des concepts nébuleux en se basant sur ceux qui n’ont rien, ou ne veulent rien avoir.

Quand on ne possède rien, on n’a rien à perdre, et ne rien avoir à perdre c’est être libre. Pareil pour un cœur vide.
Libre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.