Jongler avec les verbes de parole

En pleine construction d’un dialogue à plusieurs protagonistes, je me retrouve à farfouiller dans ma fiche de verbes de parole, ces anti « dire« , et je me suis dis (justement) que ce serait un beau cadeau de Noël pour ceux qui tomberont dessus.

Petit disclaimer avant toute chose: Cette fiche n’est pas de moi. Elle est un copier-coller-mix entre MaxiCours et SuperProf, mais comme je l’utilise très souvent, et que j’ai une (fucking) sainte horreur des sites avec pub, pop-ups, newsletter, abonnement, bannière qui fait 800px de hauteur, musique qui se lance automatiquement (bref: je ne suis pas Lionel), je l’ai transformée en PDF.

Vous trouverez le PDF en fin d’article, ainsi qu’une liste (bieeeen utile) de verbes de parole (nature, 0%, sans froufrous).

#EasyPeasy

1. La prononciation

Il y a 2 types de prononciation :

  • la bonne prononciation, que l’on peut exprimer avec les verbes déclamer, articuler ;
  • la mauvaise prononciation, que peuvent exprimer les verbes bafouiller, balbutier, bégayer, bredouiller, grommeler, grogner, ronchonner, ânonner, marmonner ;

2. L’intensité de la voix

On peut distinguer 3 types d’intensité de la voix :

  • voix assurée : déclarer, s’exclamer, proclamer, réciter ;
  • voix forte : crier, s’écrier, hurler, tempêter, gronder, rugir, vociférer ;
  • voix faible : chuchoter, murmurer, souffler, soupirer, susurrer ;

3. Expression des sentiments, les réactions

Différentes émotions et réactions peuvent être exprimées :

  • la surprise : s’étonner ;
  • l’admiration : s’extasier ;
  • la joie, le rire : s’esclaffer, se réjouir, souhaiter ;
  • le mécontentement, la colère : s’emporter, s’indigner, grogner, grommeler, gronder, grincer, siffler ;
  • la plainte : gémir, se plaindre, se lamenter ;
  • la pitié : s’apitoyer, supplier, implorer ;
  • la gêne : admettre, avouer, reconnaître, confesser, se hasarder ;
  • le regret : regretter, déplorer ;
  • montrer sa certitude : soutenir, assurer, affirmer, approuver, jurer ;

4. Les précisions de forme

Aux verbes précédents, on peut rajouter les verbes qui expriment :

  • une interrogation : demander, questionner, se renseigner, interroger, s’enquérir ;
  • une réponse : répondre, répliquer, rétorquer, riposter ;
  • une interpellation : interpeller, appeler, apostropher ;
  • un accord : accepter, approuver, admettre, concéder, acquiescer ;
  • un désaccord : opposer, contester, protester, réfuter, démentir, contredire, nier ;
  • une requête : demander, réclamer, implorer, prier, supplier ;
  • une offre : offrir, proposer ;
  • un ordre : ordonner, exiger, intimer, commander ;
  • une permission : tolérer, autoriser, permettre ;
  • une défense : interdire, défendre, décréter ;
  • un conseil : conseiller, suggérer, recommander, préconiser, prescrire ;
  • un avertissement : signaler, dissuader, déconseiller, prévenir, avertir, mettre en garde ;
  • un encouragement : exhorter, encourager, engager, inciter, convier ;
  • un engagement : promettre, jurer, assurer, s’engager, garantir ;
  • un jugement : juger, approuver, louer, féliciter, dénoncer, désapprouver, critiquer, médire, reprocher, accuser, condamner, blâmer, se moquer, railler, persifler, insinuer, injurier ;

5. La façon dont les paroles avec un autre personnage s’organisent

Au cours d’un dialogue, un personnage peut :

  • commencer la conversation : annoncer, commencer, révéler, informer, confier, dévoiler, divulguer, se hasarder ;
  • terminer la conversation : achever, conclure, terminer, finir ;
  • au milieu de la conversation : ajouter, poursuivre, observer, expliquer, préciser ;
  • poser une question : demander, interroger, questionner ;
  • donner un ordre : exiger, ordonner, commander ;
  • donner un conseil : conseiller, suggérer, recommander ;
  • mettre en garde : avertir, prévenir, mettre en garde, déconseiller ;
  • répéter : redire, renchérir, répéter, reprendre ;

6. Le présupposé

Le présupposé est une information implicite qui n’est pas formulée clairement mais que l’on déduit de l’emploi du verbe. Les paroles sont :

  • données pour vraies : affirmer, assurer, certifier ;
  • données pour fausses par le rapporteur de paroles : prétexter, prétendre ;

Pour finir en beauté : PDF-Cadeau déjà tout emballé

Joyeux Noël ! Je vous (nous?) souhaite une année 2021 moins pourrie !

2 réflexions sur “Jongler avec les verbes de parole

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.