Site icon Romans de Berg

À propos

Image par Patrik Houštecký de Pixabay

Qu’est-ce qu’il serait de bon ton de raconter dans cette partie ? J’écris dans mon temps libre (Merci Captain Obvious, bienvenue sur mon blog littéraire), je lis (un peu), j’écoute de la musique (20/24h), je perds du temps (mon sens de l’orientation me faisant passer 3 fois dans les mêmes allées des supermarchés), je grimpe dans la colline d’à côté, j’aime bien me fatiguer sur le TRX en éborgnant le cadre de la porte, et je rigole comme une quiche sur les meme et GIF que le merveilleux monde d’Internet produit. Je rigole longtemps, et souvent sur les mêmes conneries.  

Je ne suis pas vraiment du genre « politiquement correct », ou en tout cas, pas sur tout. Je suis une grande Dame avec un putain de langage de marin. Mais je ne compte pas changer, je m’aime comme ça.

J’ai recommencé à écrire il y a peu, sur la base de « pourquoi pas? », en me disant que « de toute façon, j’y arriverais jamais ». Et finalement… Après un premier projet d’écriture abouti, je me suis laissée plongée dans les bas-fonds de mon imagination pour en sortir un monde aussi sombre que hauts en couleurs.

Je souhaite vous y entraîner avec moi, le temps d’une balade (… non, heu, trois tomes c’est plus une randonnée) et j’espère vous faire rêver et rire. Le reste n’a que peu d’importance.

Voilà.
En gros.

Ci-contre : Représentation photographique d’un esprit débordant d’imagination, allié à un savant mélange de travail de recherche, d’écriture à dose maladive et de procrastination abusive.

Au fait, toutes les photos de ce blog proviennent de Pixabay, Pexels, ou Unsplash, même si j’ai encore du mal à comprendre comment certains clichés peuvent être libres de droits tellement ils sont sublimes. Mais bon, chacun son métier, et chacun fait ce qu’il veut de ses créations.

Là, par contre, ce truc collé contre la table, c’est moi !
« Hey, salut ! »

R.B


« PUTAIN! »

Laeti, fin de lecture du Tome 1

« On veut connaître la suiiiiiiiiiiiiiite »

Giu, fin de lecture du Tome 1

Quitter la version mobile