Articles Divers

Laissez la Carrie Bradshaw en moi s’exprimer!

Ma première approche de l’écriture. Ce n’est pas du grand art je le conçois, mais il faut bien commencer quelque part. En tout cas, c’est comme ça que j’ai commencé.

Cette série a marqué ma génération pour ses sujets sur les relations amoureuses, le sexe et l’amitié, traités avec originalité. Pour moi, c’est la plume de Carrie qui m’a profondément marqué, au point où, encore aujourd’hui, c’est sa voix et son intonation que j’entends dans ma tête lorsque je rédige ce genre d’inepties.

Bonne lecture!
#TeamAidan #TeamMiranda

Lumière de mes nuits

Chaque soir, au moment où les lumières de la ville remplacent la clarté du jour qui s’enfuit, que la lune entame son ascension nocturne, que l’éclairage de mon ordinateur me fait forcer sur mes yeux, j’allume ma lampe de chevet. Je me penche sur ma table de nuit, attrape l’olive qui pend négligemment sur le … Lire la suite de Lumière de mes nuits

Ins0mn|@quE

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu une relation compliquée avec le sommeil. Pour être exacte, je suis insomniaque. Malheureusement, la fiction a bien trop résumé ce syndrome en « la personne qui ne dort jamais ». J’ai toujours en mémoire la réplique dans Taxi « on est sérieusement en train d’attendre qu’un insomniaque aille se … Lire la suite de Ins0mn|@quE

Le vol de Morphée

Depuis plusieurs semaines, toutes mes nuits se ressemblent. Je ferme les yeux et les rouvre au matin. Je me lève comme je me couche. Des nuits sans rêves. Je me sens maudite. On m’a retiré ma plus grande source d’inspiration, celle qui me fait voyager, celle qui met en scène mes idées de romans pour … Lire la suite de Le vol de Morphée

Stockholm, mon amour

Une femme enlevée, séquestrée par un mystérieux ravisseur qui ne ressent rien, mais qui, à son contact, s’éveille à ce qui semble être de l’affection. Tout part de là. Encore une fois. C’est en regardant un manga et en me voyant rechercher frénétiquement des fanarts et fanfictions que je comprends que je ne suis pas … Lire la suite de Stockholm, mon amour

Nihilisme à emporter

Je vis sur un jeu de l’oie. J’avance de case en case. Je déménage et emménage, assez souvent pour ne pas savoir ce que cela fait de se sentir « chez soi ». Sauf une fois. À chaque nouvel endroit, j’abandonne derrière moi quelque chose, je fuis, je me cache, ou cours vers un but, … Lire la suite de Nihilisme à emporter

La mémoire encapsulée

Il y a certains objets qui ont une âme, parce qu’on a mis dedans un bout de soi, de nos souvenirs, de nos rêves et de nos échecs. Pour moi c’est un petit bout de métal, un porte-clés acheté dans une boutique du vieux-port lors d’une journée enneigée, sur lequel était inscrit les mots « Bienvenue … Lire la suite de La mémoire encapsulée

(Happy) End ?

Il la voulait, mais pas maintenant, elle le voulait, mais oui, mais non, oh c’est compliqué ! Avec tant d’embûches dans les films romantiques, je me dis qu’à la fin, les personnages doivent être épuisés, autant moralement que physiquement. Et vas-y que je change de pays, et que je te retrouve, et là c’est toi … Lire la suite de (Happy) End ?

« Toi et moi contre le monde »

Quand on parle d’amour, on s’imagine tout un tas d’histoires romanesques, avec intrigues et rebondissements, pour finir en beauté sur un « ils vécurent heureux ». Ce qui peut être vrai bien sûr, mais ce que j’ai appris de mes expériences amoureuses personnelles tend finalement plus vers la question du choix plutôt que de celle de la … Lire la suite de « Toi et moi contre le monde »

Bienvenue dans les limbes!

Suivez le guide ! Par ici, mesdames et messieurs ! Bienvenue dans les Limbes ! La visite de ce jour durera environ une demie heure, restez bien en file indienne sur la ligne et suivez le guide ! Nous voici dans le centre névralgique des Limbes, le cœur même du système, son poste de pilotage dira-t-on également. Comme vous … Lire la suite de Bienvenue dans les limbes!

Réorganisation sociétale suite à la perte des habitudes amoureuses

A la fin d’une relation amoureuse on perd plus que le simple contact avec l’autre. On perd des habitudes, des schémas durement appropriés avec le temps. Durement parce que souvent ces schémas ne viennent non pas de nous-même, mais de la succession des compromis faits tout au long de la relation avec l’autre. Perdre l’autre, … Lire la suite de Réorganisation sociétale suite à la perte des habitudes amoureuses

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.