Ins0mn|@quE

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu une relation compliquée avec le sommeil. Pour être exacte, je suis insomniaque. Malheureusement, la fiction a bien trop résumé ce syndrome en « la personne qui ne dort jamais ». J’ai toujours en mémoire la réplique dans Taxi « on est sérieusement en train d’attendre qu’un insomniaque aille se … Lire la suite de Ins0mn|@quE

« Toi et moi contre le monde »

Quand on parle d’amour, on s’imagine tout un tas d’histoires romanesques, avec intrigues et rebondissements, pour finir en beauté sur un « ils vécurent heureux ». Ce qui peut être vrai bien sûr, mais ce que j’ai appris de mes expériences amoureuses personnelles tend finalement plus vers la question du choix plutôt que de celle de la … Lire la suite de « Toi et moi contre le monde »

Réorganisation sociétale suite à la perte des habitudes amoureuses

A la fin d’une relation amoureuse on perd plus que le simple contact avec l’autre. On perd des habitudes, des schémas durement appropriés avec le temps. Durement parce que souvent ces schémas ne viennent non pas de nous-même, mais de la succession des compromis faits tout au long de la relation avec l’autre. Perdre l’autre, … Lire la suite de Réorganisation sociétale suite à la perte des habitudes amoureuses

Bobisme et obsolescence programmée

Je suis Bob. Je suis le réparateur d’urgence, l’anti-dégat des eaux, les deux pieds dans la merde des autres, à chercher dans la fosse septique coronarienne ce qui bloque le changement. Je suis Bob. L’éponge humaine, celle qui rattrape le bordel qu’a laissé l’autre, qui nettoie en faisant son possible la fosse septique coronarienne d’un … Lire la suite de Bobisme et obsolescence programmée

Le discours paradoxal amoureux

Nous sommes forcés de nous rendre compte qu’en ce qui concerne les relations amoureuses, nous avons tous un avis plutôt bien tranché… et son parfait opposé dans l’exact même temps. Mes amis n’étant pas tous bipolaires ou schizophrènes, je vais donc partir du principe que leurs avis (paradoxaux et autres) pourraient être généralisables. Le principe … Lire la suite de Le discours paradoxal amoureux

Une femme au pays des connards

Entre femmes, nos conversations tournent beaucoup autour des mecs et de la typologie du « connard ». Ah ces saloperies qui ne pensent qu’avec leur bite et qui sont ce que j’appelle affectueusement des « enfoirés affectifs ». Je pourrais donner des exemples, mais la liste serait hélas trop longue. Disons simplement que nous avons toutes notre type personnel … Lire la suite de Une femme au pays des connards

La page blanche

L’hydre qui terrifie tout écrivain. Commencer une phrase, s’arrêter, la remanier, finir par tout effacer. Ce monstre aux multiples têtes connecté à nos neurones ne laisse aucun répit à notre réflexion. Dans notre tête s’enchaînent les synonymes et antonymes que l’on veut placer mais qui ne marchent pas… ou ne fonctionnent pas ? Qu’est ce qui marche, autre qu’un être … Lire la suite de La page blanche