Ap 35 : « Parce qu’ils n’ont pas de pénis. »

Temps de lecture (selon Antidote) : 15 min 40 sec Adam nous déposa sur le parking de l’entrée et nous demanda d’attendre. Il voulait discuter avec Élise. Il ne l’avait pas vu depuis notre soirée dans les bois, et s’inquiétait de la retrouver au milieu de ce genre de situation. Il tenterait sûrement de la … Lire la suite de Ap 35 : « Parce qu’ils n’ont pas de pénis. »

Ap 32 : « Tu te sers de ce bras? »

Temps de lecture (selon Antidote) : 20 min 02 sec Vers dix heures, mon portable vibra dans ma poche. C’était le numéro de l’hôpital. Le professeur m’autorisa à prendre l’appel dans le couloir. La voix sombre du Docteur Hussain n’était pas encourageante. « Je n’ai malheureusement pas de bonnes nouvelles à t’apprendre. Elles ne sont pas … Lire la suite de Ap 32 : « Tu te sers de ce bras? »

Ap 31 : « Pour l’instant, tu as la dangerosité d’un doigt d’honneur dans une moufle »

Temps de lecture (selon Antidote) : 17 min 56 sec « Allô oui bonjour, ici Seth Hawkins, le tuteur de Perse Evans. Je vous appelle pour vous informer que ma petite Perse ne pourra pas venir en cours aujourd’hui. Oui… Elle est très malade. Eh oui… Tout à fait, oui. Vous voulez qu’un de ses camarades … Lire la suite de Ap 31 : « Pour l’instant, tu as la dangerosité d’un doigt d’honneur dans une moufle »

Ap 28 : « Tu ne dois pas invoquer le diable, c’est mal ! »

Temps de lecture (selon Antidote) : 18 min 47 sec Mardi matin, armée de ma tisane, je me sentais plus vaillante que jamais. Ni les démons ni les spectres ne pouvaient plus me détecter. Je fixai mes ongles. Avant la fin du premier cours, leur couleur se dissipa. Je sortis mon thermos et repris une … Lire la suite de Ap 28 : « Tu ne dois pas invoquer le diable, c’est mal ! »

Ap 27 : « Eh, j’ai jamais dit qu’on était plus évolué que vous autres »

Temps de lecture (selon Antidote) : 14 min 15 sec « Encore des somnifères ? » fit une voix morne. Lucifer était adossé à un tronc d’arbre. Il était encore torse-nu, dans son simple pantalon noir. La forêt était humide et glaciale, mais cela ne semblait pas le gêner. Un bras posé sur son genou replié, à l’ombre … Lire la suite de Ap 27 : « Eh, j’ai jamais dit qu’on était plus évolué que vous autres »

Ap 25 : « On dirait le début d’une blague. Ou d’un porno tordu… »

Temps de lecture (selon Antidote) : 17 min 42 sec Après cet épisode surréaliste, nous avions suivi le chat dans le seul café ouvert du quartier. L’établissement était vide, et un passage rapide dans les toilettes m’apprit pourquoi. Le patron s’était pendu aux canalisations, et son âme refusait de partir. Il pendouillait dans un mouvement … Lire la suite de Ap 25 : « On dirait le début d’une blague. Ou d’un porno tordu… »