Ap 6 : « Bon, Vomito, t’es prête ? »

Le lendemain matin, j’arborais ma tête la plus dévastée qu’il m’ait été donné d’avoir, depuis que mon sommeil avait décidé de jouer son nombre d’heures sur un tirage de dé. Sans savoir qui était ce « Bel », il commençait déjà à me gonfler à squatter mes rêves. Qu’il vienne d’une série, d’un souvenir, ou … Lire la suite de Ap 6 : « Bon, Vomito, t’es prête ? »

Ap 4 : « flan aubergine chocolat noir basilic »

« Putain… c’était quoi ça ? » Je me redressai d’un bond dans mon lit, l’esprit troublé par ces voix qui résonnaient encore dans ma tête en un écho lointain. Le réveil sonnait en continu, et mes draps étaient trempés de sueur. Mon psy appelle cela des terreurs nocturnes, mais cette fois, c’était différent de … Lire la suite de Ap 4 : « flan aubergine chocolat noir basilic »

Ap 3 : « profites-en pour travailler le galbe de tes mollets »

« Tiens, tiens, que me vaut cette charmante visite, Bel ?— Pourquoi ce sarcasme ? J’avais du temps libre. Je me suis dit que cela faisait longtemps que je n’étais pas venu par ici, dire bonjour, voir comment tu allais, si tu ne manquais de rien…— Oh, et bien, si tu t’es mis à faire … Lire la suite de Ap 3 : « profites-en pour travailler le galbe de tes mollets »

Ap 2 : « la Queen Bee des Freaks »

La sonnerie du réveil s’enclencha. Il était sept heures. Allongée dans mon lit, emmitouflée dans l’épaisse couette de plumes hivernale, j’ouvris un œil pour contempler la boule blanche qui pendait au plafond. Les phares des voitures, déjà en route vers leur travail, défilaient sur elle en une houle de lames lumineuses. Je n’avais pas envie … Lire la suite de Ap 2 : « la Queen Bee des Freaks »

Chapitre 2 : Bienvenue à Aiberbrothock

Les matins étaient brumeux au village. Avec ses vingt-trois mille habitants, Aiberbrothock m’apparaissait toujours un peu comme un village, pour moi qui aie grandi dans la grande ville d’Embra. En hiver, il y régnait une atmosphère assez troublante et j’aimais à dire que cela ressemblait au Londres de Jack l’Éventreur, comme cela pouvait être décrit … Lire la suite de Chapitre 2 : Bienvenue à Aiberbrothock

Chapitre 1 : L’accident

« Madame Abbott, vous êtes toujours là ? » Il y avait eu un accident. « Madame Abbott ? » entendait-on répéter dans le téléphone. Il n’avait pas survécu… Sa magnifique décapotable grise avait fini avec lui dans le ravin. Un accident bête, une route sinueuse, une nuit d’orage, sans lune, un virage trop abrupt. Pourtant il conduisait très bien d’ordinaire. … Lire la suite de Chapitre 1 : L’accident