Ap 4 : « Ça tombe bien, j’en avais assez de causer »

M’arrachant à la contemplation de mon reflet morbide, Belzebuth me tira par les cheveux. Je voulus me retenir aux rideaux du lit, manquai de peu de les toucher, passai au pied d’un Quatre impassible, pour finir par franchir la porte. Malgré mes hurlements, Belzebuth ne desserra pas sa prise, et je descendis les trois ou … Lire la suite de Ap 4 : « Ça tombe bien, j’en avais assez de causer »

Ap 3 : « Est-ce que je ressemble à une olive? »

« Aloooors, comment va notre nouveau portier, bien dormi ? » Quatre s’inclina au passage de Belzebuth et referma la porte derrière lui. Le Commandant des Enfers s’avança, mais resta dans la pénombre, en retrait et à bonne distance de moi. Ses cheveux ébouriffés luisaient sous la faible lumière, et ses mèches désordonnées retombaient sur le haut de … Lire la suite de Ap 3 : « Est-ce que je ressemble à une olive? »

Ap 1 : « Lèche-cul… »

« Que signifie tout ceci ? Qui est-ce ? tonna une voix grave au-dessus de nous. — Mon Roi, dit Stolas en effectuant une révérence d’un mouvement d’aile gracieux, voici Perse Evans. C’est un gardien qui s’est apparemment éveillé pour remplacer Sërberus qui nous a quittés. Décédé, mon Roi », précisa-t-il.  Prisonnière des bras de Quatre, je levai la … Lire la suite de Ap 1 : « Lèche-cul… »

Ap 3 : « profites-en pour travailler le galbe de tes mollets »

« Tiens, tiens, que me vaut cette charmante visite, Bel ? — Pourquoi ce sarcasme ? J’avais du temps libre. Je me suis dit que cela faisait longtemps que je n’étais pas venu par ici, dire bonjour, voir comment tu allais, si tu ne manquais de rien… — Oh, et bien, si tu t’es mis … Lire la suite de Ap 3 : « profites-en pour travailler le galbe de tes mollets »

Ap 10 : « Je peux être délicat parfois »

Froid. Sombre. À nouveau. Mes yeux étaient ouverts. Je flottais dans l’air. Encore un putain de rêve. Quelle conne, j’avais oublié de boire la tisane. Elle devait m’empêcher de dormir, ou… de rêver. En fait, je n’avais aucune idée de ce que pouvait contenir la tisane que me préparait ma mère ou des effets qu’elle … Lire la suite de Ap 10 : « Je peux être délicat parfois »

Ap 20 : « À croire que tout le monde a décidé de me faire chier! »

Mon esprit fut happé dans la forêt de l’Érèbe, auprès de Sërb. À présent que je l’avais rencontré, et que je le savais de mon côté, j’aurais pu être rassurée. Malheureusement, il n’était pas seul. Bel tenait Lucifer par la gorge, au-dessus du sol, en vociférant autant sur l’un que sur l’autre. Je me cachai … Lire la suite de Ap 20 : « À croire que tout le monde a décidé de me faire chier! »

Ap 27 : « Eh, j’ai jamais dit qu’on était plus évolué que vous autres »

« Encore des somnifères ? » fit une voix morne. Lucifer était adossé à un tronc d’arbre. Il était encore torse-nu, dans son simple pantalon noir. La forêt était humide et glaciale, mais cela ne semblait pas le gêner. Un bras posé sur son genou replié, à l’ombre d’une branche, il posa sa tête contre l’écorce et ferma … Lire la suite de Ap 27 : « Eh, j’ai jamais dit qu’on était plus évolué que vous autres »